Sapes&lipopette ! cette boutique vaut le détour.

Publié le par Lolita

Sapes&lipopette ! cette boutique vaut le détour.

Je ne suis pas une grande passionnée de vêtement et encore moins de dépôt-vente, mais j’avoue avoir eu un véritable coup de cœur pour la boutique « Sapes & Lipopette » sur Metz. Sa gérante, Ingrid Kohler, 30 ans,  jeune maman de trois enfants a su rendre ce lieu cosy, atypique et chaleureux. C’est avec grand plaisir que j’ai donc pu découvrir cet endroit où j’ai eu le sentiment très rapidement de fouiner dans le dressing d’une amie. Je vous propose de faire la rencontre de cette jeune femme.


Bonjour Ingrid, pouvez-vous nous parler un peu de vous et de  « Sapes & Lipopette » ?

Le magasin a ouvert le 02 août 2013, j’en suis la seule gérante. Je suis issue d’une famille où on a toujours aimé la chine et la couture. J’ai toujours baigné dans cet univers. Étant fan depuis toujours de dépôt-vente, j’ai décidé de me lancer, non sans mal. J’avais cependant l’envie de quelque chose de plus original, d’un peu plus fantaisiste, tout en restant à des prix abordables. Il n’y a pas de petite économie aujourd’hui !

Justement qu’est-ce qui vous différencie des autres boutiques ?

Je pense que c’est le choix des pièces qui fait la différence. J’aime les vêtements colorés, les mettre en valeur.

 

 

Sapes&lipopette ! cette boutique vaut le détour.

Et que trouve-t-on dans votre magasin ?

Principalement, des vêtements, du 36 au 52, accessoires et chaussures pour femmes et à moindre mesure pour enfants. J’ai fait le choix de ne pas inclure de pièces pour les hommes ayant peu de demandes dans ce sens et aussi par manque de place. La mode change rapidement pour les femmes, le turn-over est donc plus important, ce n’est pas le cas pour les hommes. En fonction des dépôts des clients évidemment, vous trouvez des marques telles que Desigual, IKKS, La mode est à vous, Girbaud, Zara, Sunlight, DECA, Christine Laure et j’en passe. Vous pouvez également trouver d’autres marques moins connues. Ce qui est important pour moi dans ce cas-là c’est l’originalité. Le vêtement doit avoir un cachet, un petit quelque chose de différent. Quant aux prix, cela varie de 4  à 60 euros, avec une moyenne à 18 euros.

Comment sélectionnez-vous les vêtements ?

Je prends  rendez-vous avec le client qui souhaite faire un dépôt. Les vêtements doivent être lavés et repassés évidemment. Je vérifie l’état général, les petits détails. Les modèles proposés doivent être dans l’air du temps et de la saison en cours, je ne peux pas me permettre d’avoir du stock. J’expose les pièces sur deux mois, ensuite, soit le client vient récupérer les invendus ou bien avec son accord, je les envoie aux associations.

Des projets futurs dans cette aventure ?

Je vais mettre en ligne un site internet qui permettra de voir en direct les arrivages. C'est beaucoup de travail mais c’est important pour moi. À réception de chaque pièce, elle sera photographiée et mise en ligne avec un descriptif court, en fonction des tailles, des catégories.  Ainsi, les clients pourront en quelques clics savoir ce qu’il y a en boutique, mais pourront aussi réserver le modèle ou encore passer commande directement.


Merci, Ingrid pour cet échange en toute simplicité et honnêteté. Je ne peux que souhaiter longue vie à Sapes & Lipopette qui fait maintenant partie de mes magasins favoris ;-).

N'hésitez pas à aimer la page FB "Sapes&lipopette"

Prochainement en ligne le site internet :  www.sapesetlipopette.com

Sapes&lipopette ! cette boutique vaut le détour.

Retrouvez toutes nos annonces sur leboncoin.fr en tapant lesbobines comme mot clé de recherche !

Publié dans Rencontres

Commenter cet article

ouverture de porte paris 9 13/10/2014 19:49

Je vous complimente pour votre article. c'est un vrai état d'écriture. Poursuivez