L'entretien téléphonique : faire bonne impression

Publié le par Lolita

Vous avez mis une heure à rédiger votre lettre de motivation, vous avez mis en note toutes les informations nécessaires sur l’entreprise et sur le poste et êtes paré pour un futur entretien… mais voilà entre le rayon confiseries et fromages de votre supermarché, vous répondez à un appel auquel vous n’étiez pas préparé ! 

L’entretien téléphonique : une étape intermédiaire importante pour l’employeur et vous-même

L’entretien téléphonique est une bonne façon pour l’employeur de faire un nouveau tri de candidature. En résumé, votre cv offre un intérêt particulier puisqu’il n’a pas été écarté jusqu’à présent, mais l’employeur souhaite en savoir davantage pour aller plus loin. L’entretien téléphonique n’est donc pas à négliger, car vous avez clairement à ce moment précis « un pied dedans, un  pied dehors ».Dans l’autre sens, cet entretien est aussi un excellent moyen pour vous, avant même de devoir vous déplacer à un entretien physique, de savoir si cet emploi vous intéresse réellement. C’est une façon rapide de pouvoir cerner les points forts et les points faibles du poste proposé et d’ainsi maintenir ou non votre intérêt.

Faire bonne impression

Dans ce cas de figure, que vous soyez en pyjama, en train de faire vos courses, chez des amis ou autres, les seules choses qui compteront pour faire bonne impression seront votre voie et votre capacité à échanger et transmettre des informations. Vous êtes dans un endroit calme et vos notes sur l’entreprise à proximité, une bonne inspiration et vous pouvez décrocher le téléphone. Vous n’êtes pas du tout à votre domicile, l’endroit est bruyant, vous avez alors deux possibilités. La première, vous décrochez et expliquez que vous n’êtes pas en situation de pouvoir discuter. Prenez le nom, prénom et les coordonnées de la personne et proposez-lui de la recontacter dans un délai relativement court.

En effet, montrer que vous êtes une personne réactive !La seconde possibilité est de laisser le téléphone sonner. En règle générale le recruteur laissera un message sur votre répondeur avec ses coordonnées. Cela vous laissera le temps de vous préparer, de relire vos notes sur l’entreprise, sur le poste. Attention, même si votre répondeur personnalisé peut faire rire  vos amis, il n’en sera peut-être pas de même pour l’employeur. Un message sur répondeur trop long peut clairement agacer le recruteur, idem si le message est humoristique, vous ne donnerez pas le sentiment d’une personne sérieuse.  Préférez quelque chose de plus conventionnel qui mentionne votre nom et prénom.

Quelques conseils 

  • Isolez-vous dans un endroit calme et ne tentez pas de continuer une activité en cours.
  • N’hésitez pas à demander à recontacter la personne un peu plus tard si vous n’êtes pas en mesure d’être investi à 100 % dans la discussion.
  • Veiller à être dans un endroit avec un bon signal si vous prenez l’appel avec votre portable.
  • Ne demandez pas que l’employeur vous rappelle l’intitulé du poste, l’activité de l’entreprise, toutes autres informations dans ce style qui risquerait de discréditer votre motivation à travailler pour eux. Il y a d’autres façons en détournant quelque peu les questions que vous pourriez poser pour obtenir ce genre d’informations si vous avez réellement oublié qui vous avez en ligne.
  • Soyez chaleureux sans pour autant tomber dans l’excès. Souriez ! Le sourire s’entend dans la voie ! faites le test !
  • Parler calmement et articuler donnera le sentiment d’une personne assurée
  • Soyez vigilant  à votre vocabulaire et expression familière « automatisée ». On évite les « heuuuu…. » les « ouais, yep, » et on ne dit pas « bisous » ou « tchao, tchô » à la fin de la discussion.
  • Ne coupez pas la parole, faites des pauses dans votre discours, évitez l’effet « moulin à paroles » ou de donner l’impression à l’interlocuteur qu’il faut « vous arracher les mots de la bouche ».
  • Comme dans un entretien physique, évitez les explications qui n’en finissent plus. Soyez précis !

Commenter cet article

Mamadou keita 28/07/2016 12:01

je veux bien parller et ecrir en françaisj