CV : un bon état civil

Publié le par Lolita

Un cv présente des rubriques obligatoires et même si cela peut sembler logique pour certains, il peut être surprenant d’en voir passer certains ne reprenant pas les règles élémentaires.

 

Prenons le cas de l’état civil.

 

L’état civil est indispensable pour permettre au recruteur d’en connaitre un minimum sur vous. Cette rubrique vous présente sommairement. Souvent décrié pour son côté discriminant avec les mentions de l’âge, du sexe, de la nationalité, du statut, de la domiciliation… je me dis finalement que si on devait s’arrêter à tout cela il y a de fortes chances que tout à chacun soit discriminé… alors partant de ce constat autant faire les choses dans les règles.

 

Ainsi doit apparaitre sous cette rubrique :

 

etat-civil-copie-1.jpgVotre prénom et NOM : pour une meilleure visibilité et surtout si votre prénom et nom portent à confusion – ex : Jacques ALBERT – toujours indiquer le nom de famille en majuscules. 

Il n’est pas nécessaire d’indiquer votre civilité : Monsieur, Madame, Mademoiselle. Restez au basique : Jacques ALBERT.



 

annuaire-copie-2.jpgVotre adresse postale : indispensable si vous souhaitez obtenir une réponse positive ou négative…



 

portable.jpgVotre téléphone fixe et/ou portable : pensez à donner le numéro ou vous serez davantage joignable.  Faites attention au numéro que vous donnez, notamment si un recruteur devait vous téléphoner, pensez toujours CREDIBILITE, à bannir donc un répondeur trop humoristique ou trop long…

 


 

souris-d-ordi.jpgVotre mail si vous en avez un : et oui les entreprises ne négligent plus les petites économies et envoyer un mail reste un moyen simple, rapide et gratuit pour un recruteur de vous répondre.

 


 

 

naissance-copie-1.jpgVotre âge ou année de naissance :  je préfère indiquer l’âge pour éviter ainsi au recruteur de compter les années (d’ailleurs pas sûr qu’il perde son temps à faire cela…)

 


 

Alliance.jpgVotre statut : Marié, veuf, vie maritale, célibataire… Certains diront que votre vie privée ne regarde que vous – ce qui n’est pas faux – et que par certains aspects cela pourrait être préjudiciable en fonction de ce que recherche le recruteur de l’indiquer. Je me dis que si un recruteur fait vraiment attention à cela et que cela peut être « déterminant » lors de son choix, alors durant l’entretien il vous posera cette question et il vous sera difficile de mentir. Autant vous éviter de perdre du temps. Une autre possibilité que vous pouvez faire c’est de faire le choix d’indiquer soit « marié », soit « célibataire », et puis c’est tout.

 


 

Manege2.gifLes enfants : choix délicat pour une femme célibataire de le mentionner, bien souvent la peur de la discrimination fait surface… Vous avez le choix de l’indiquer ou non, mais j’ai envie de dire qu’il s’agit de la même réflexion à avoir que dans le paragraphe ci-dessus. L’autre possibilité c’est d’indiquer le nombre d’enfants sans pour autant indiquer l’âge.

 


 

arton196.jpgNationalité : les candidats de nationalité étrangère doivent indiquer leur pays d’origine.

Exemple d’un bon état civil :
Jacques ALBERT
33 rue des Lilas
75 000 PARIS
Marié – 3 enfants – 41 ans
Tél :              00.00.00.00.00
 Portable :      00.00.00.00.00
E-mail :         jacques.albert@free.fr

Publié dans Conseils emploi

Commenter cet article

lolita 28/04/2015 21:55

Bonjour Aurore,
Merci pour votre contribution à cet article (et pour les autres au passage). Votre avis est réfléchi et très intéressant. Merci d'avoir pris le temps de me lire et de vous positionner sur ce sujet. L'interprétation comme vous l'expliquez peut faire beaucoup de mal et surtout empêcher, peut-être, des collaborations professionnelles fructueuses. Il y a certes des "règles" à respecter dans la rédaction d'un CV, cependant tout à chacun est libre de les respecter, de les détourner, de les éviter. Cet article est assez généraliste, pour permettre de donner des conseils de "base". Votre réponse permet d'élever le débat sur le sujet déjà bien exploité de part et d'autre de ce qui est utile et non discriminatoire de noter sur un cv... d'où le cv anonyme... pourtant les résultats de celui-ci restent, il me semble, assez peu probant.

Aurore 28/04/2015 15:28

L'âge : à partir du moment où le candidat est majeur (ce qui se remarque vite en lisant le CV : si la personne est mineur, il y aura mention du brevet des collèges, pas forcément mention du bac, mention du stage de 4ème ou 3ème, aucune expérience pro, etc.), un employeur,
professionnellement parlant, se contrefout de l'âge précis. S'il le demande, c'est uniquement par curiosité personnelle mal placée. De toute façon, vu l'année d'obtention de certains diplômes et vu l'antériorité de l'expérience professionnelle, l'employeur saura à peu près dans quelle tranche d'âge où l'on est et c'est largement suffisant.

Statut marital : pourquoi donner une information que l'employeur n'a même pas demandé ? Ça démontre juste qu'on ne sait pas distinguer l'essentiel du superficiel. De plus, en le mettant directement, ça peut aboutir à des préjugés qui occulteront le reste du CV, du style "mince, il/elle est marié(e), il/elle ne voudra jamais faire des déplacements professionnels, tant pis...". Alors que si le recruteur lit un super CV conforme à ce qu'il recherche et qu'il n'apprend que lors de l'entretien que la personne est mariée, bah cette information ne sera plus que de l'ordre du détail, le recruteur étant déjà convaincu. Le recruteur pourra également avoir des a priori négatif sur le célibat type "personne instable". Donc non.

Nombre d'enfants : pourquoi le préciser ? Le recruteur s'en fout qu'on en ait qu'un ou que l'on en ait suffisamment pour monter une équipe de foot. C'est du domaine de la vie perso. Et s'il y prête attention, ça sera à double tranchant :
- pas d'enfants ? Pourquoi ? C'est une personne instable ? Qui n'aime pas les enfants ? Qui a des problèmes de santé ? Ou alors il y a des projets d'enfants donc la personne va prendre un congé (maternité ou paternité ou parental, peu importe) donc ça veut dire absence à payer ?
- un ou des enfants : donc pas de travail tôt le matin et tard le soir ni le week-end ? Pas de déplacements pour plusieurs jours ? S'ils sont petits et qu'ils sont malades ou que la garderie/la nounou/l'école maternelle ou primaire fait grève, il/elle va s'absenter ? Alors que des tas de parents arrivent parfaitement à se débrouiller pour venir plus tôt, rester plus tard, se déplacer, faire récupérer et garder leur(s) enfant(s) en cas de maladie ou de grève, etc. Ce n'est pas au recruteur de faire des plans sur la comète, de penser au pire alors que ce n'est même pas arrivé. Surtout si le recruteur lui-même a des gosses parce que ça ferait vraiment genre "moi j'ai le droit d'en avoir mais pas mes employés". Donc idem que pour la situation marital : mieux vaut ne pas le préciser pour laisser le recruteur se concentrer sur nos compétences et nos qualités professionnelles afin d'être convaincu que nous sommes le candidat idéal. S'il le demande lors de l'entretien :
- soit c'est de la curiosité mal placée mais comme il est déjà convaincu, ça n'aura pas d'influence
- soit c'est un critère de sélection majeur pour lui et au mieux, on est quand même pris, au pire on est pas pris mais : quel intérêt de travailler pour un individu pareil ? Et en plus, on aura quand même eu un entretien d'embauche, ça aura au moins eu l'avantage de nous entrainer pour un prochain entretien avec un recruteur un peu moins con.

Bref, au mieux ces mentions n'ont aucun intérêt (éloignant le recruteur des informations réellement importantes) et font perdre de la place (quand on sait qu'il faut que le CV tienne en une seule page ET soit aéré, chaque ligne compte), au pire elles nous font perdre un entretien voire un job. Je suis dans une situation où je dois beaucoup déménagé donc j'ai accumulé les expériences dans différentes structures, ce qui signifie accumulation de candidatures et d'entretiens et ne pas inscrire ces 3 informations ne m'a jamais porté préjudice, j'ai toujours trouvé. Mon dernier supérieur en date m'a même dit "c'est un super CV, il n'y a rien à changer et tu as bien fait de ne pas écrire ton âge". (mot pour mot). Comme quoi ;-) !

Pour tout le reste, je suis entièrement d'accord avec les conseils donnés. J'en arrive encore à me demander comment certains peuvent laisser un répondeur du genre "SalUuUuUut ! T'es sur le répondeur Paul et si je ne réponds pas c'est que tu es sûrement en train de me déranger. Laisse un message et peut-être que je te rappellerai mais ça dépendra de mon humeur. Ah au fait : si c'est Pierre, arrête de m'appeler pour me demander du fric, tu me dois déjà 200 €. PEACE LES AMIS !" ou peuvent écrire un CV en donnant comme adresse mail "titi75@hotmail.com". Je ne caricature même pas : à une époque, j'ai connu une copine qui, sur son répondeur, avait une de ces annonces toutes faites qu'on achète pour quelques euros et c'était une voix de bébé qui parlait, avec un "hihihi" à la fin... A 15 ans ça passe, à 20 ans, moins.