L'entretien d'embauche

Publié le par Lolita

L’entretien d’embauche est dérangeant, certains l’envisagent sereinement, d’autres répètent la scène jusqu’à simuler une poignée de main devant le miroir, d’autres encore passent des heures à chercher une tenue vestimentaire satisfaisante… Quoiqu’il en soit les articles sur l’entretien d’embauche sont multiples. Vous trouverez en fin de celui-ci une liste (non exhaustive) de certains sites proposant des conseils et des méthodes de préparation pour dédramatiser l’entretien.

Afin de se détendre un peu et d’en rire, j’ai préféré plutôt reprendre certains extraits sur des sites divers qu’on ne penserait pas forcément aller lire concernant le pire des entretiens d’embauche.

 

Questions étranges de certains recruteurs 


 

"Si vous faisiez la taille d'un crayon et qu'on vous introduisait dans un mixer, comment feriez-vous pour vous en sortir?" posée par Goldman Sachs  

"Entre 1 et 10, à quel point êtes-vous taré?" posée par Capital One  

"Combien de ballons de basket pouvez-vous mettre dans cette pièce?" posée par Google

"Que feriez-vous si héritiez de la pizzeria de votre oncle?", posée par Volkswagen

"Si vous pouviez-être un superhéros, qui aimeriez-vous être?", posée par At&T 

"Comment sont fait les M&Ms?", posée par la Banque Américaine 

 

Ces questions semblent totalement loufoques et finalement elles le sont, mais les recruteurs ne les posent pas au hasard. Finalement ce n’est pas tant la réponse juste ou non que vous allez leur donner qui les intéresse mais bien davantage votre capacité à ne pas perdre pied, rester calme, à pouvoir réfléchir à un problème qui semble insolutionnable, et même votre aptitude à prendre les choses avec humour.


Témoignages  divers de candidats 


 

"C'était mon premier entretien d'embauche. Je postulais pour un CDD à Rouen, et j'ai commencé l'entretien en disant « En tout cas, je suis ravi d'être à Reims ! »".

 

 ""A la question fatidique : "citez moi trois défauts", j'ai eu un trou. Je ne savais pas quoi répondre et face à mon blanc, le commercial plaisante alors : "Elle est parfaite, alors ?", ce à quoi j'ai tout de suite répondu : "Loin de là ! Par exemple dans ma vie privée, j'ai la flemme de m'épiler les jambes ! ". Le boss a rit à gorge déployée et s'est empressé de le noter dans ma fiche d'entretien. Le commercial a eu un léger rictus. Deux jours après, ils m'ont rappelée pour me dire qu'ils seraient ravis de travailler avec moi !"

 

"L'entretien débutait pas une série de questionnaires sur ma personnalité ou de logique. C'était mon tout premier entretien et je débordais littéralement de stress ! Je fait les tests, attends le dépouillement. Mon interlocutrice finit par me recevoir et m'annonce le plus sérieusement du monde : "il ressort de votre questionnaire que vous êtes stressé ce matin"... L'espace d'un instant j'ai réalisé que ce grand groupe informatique m'avait fait passé 3 heurs de tests pour définir quelque chose qu'ils auraient pu déceler en 2 minutes d'entretien ! J'ai commencé à rire nerveusement sans pouvoir m'arrêter... L'entretien s'est arrêté là, mon interlocutrice ayant été vexée par cette réaction..."

 

" Il m'a dit bonjour puis m'a invitée à m'asseoir et m'a regardée sans rien me dire, ni me demander ! Je ne me suis pas laissée décontenancer (apparemment seulement !). C'est moi qui ai lancé la conversation : "vous cherchez un technicien sécurité pour le siège..." - je m'étais bien entendu au préalable renseigné sur la société et ses produits ! - et lui ai demandé les missions qu'il y aurait à honorer. L'atmosphère s'est un peu détendue, l'entretien à durée environ 1 heure. Après 8 jours, j'ai finalement décroché le poste."

 

"Il a attaqué la conversation en mettant en cause la présentation de mon CV. Cela a duré tout le temps de l'entretien. J'ai cherché en permanence pourquoi il s'en prenait plus à la forme qu'au fond. A la fin de l'entretien, il m'a dit qu'il attendait de ma part une réaction vive et que je le remette en place comme cela aurait été le cas avec mes ex-futurs interlocuteurs. Je n'avais pas compris. Après un mois de travail, celui qui a pris le poste est parti. Quant à moi, comme j'avais annoncé - pour la première et la dernière fois - à mon employeur que je cherchais à partir, j'ai été viré..."


Les expèriences des recruteurs


 

"On cherchait une secrétaire ; l'offre d'emploi avait été publiée sur plusieurs sites et on recevait pas mal de CV sur une adresse dédiée. En tant que stagiaire, j'étais chargée de les imprimer et de les transmettre à la RH. Un jour, je l'entends éclater de rire. Je lui demande ce qu'il y a. Elle me montre le CV que je viens de lui apporter. Dans la rubriqueFormation, la postulante avait écrit

« Diplôme Européen d'Études Supérieures Assistante de Direction : Non Obtenu.»"

 

"On recherchait un ingénieur en informatique. L'un des CV reçus a particulièrement retenu notre attention parce que le candidat avait tenu bon de préciser, comme si ça pouvait augmenter ses chances d'être embauché, qu'il était le

« Fils d'un ingénieur en informatique »".

 

"Un candidat a décroché son téléphone portable pendant l'entretien. Le même candidat a demandé au recruteur de quitter la pièce parce qu'il s'agissait d'une conversation «privée»."

 

"Juste avant d'entrer dans la salle d'entretien, un postulant a reniflé ses aisselles."

 

(Référence : http://www.grazia.fr ;  http://www.journaldunet.com ; http://www.20minutes.fr)

 

 Extrait du spectacle d’Anne ROUMANOFF, qui traite judicieusement de l’entretien d’embauche 

 


 

 

L'entretien d'embauche :

Guide pratique, brochure du pôle emploi

http://www.carrefoursemploi.org/telechargement/entretienEmbauchepaca2012.pdf

Suggestions et conseils pratiques

http://emploi.france5.fr/emploi/trouver-emploi/entretien-embauche/

Les 10 questions pièges

 

http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/entretien-d-embauche-10-questions-pieges.html


Publié dans Conseils emploi

Commenter cet article

Aurore 28/04/2015 16:10

Merci pour l'article, les différentes anecdotes racontées (à la fois par les candidats et les recruteurs) m'ont bien fait rire :-)